Advice on: Doing Hitbodedut

1
766
hitbodedut prep prayer

Continuing our translation of Etzot HaNachal, a compendium of advice from Rav Eliezer Berland’s teachings on Likutey Moharan.

That hour of hitbodedut is governing the world.

It’s not me, with my own intelligence. All my own intelligence does is cause harm, and causes failures, and it only brings harm to myself and to other people. Only doing an hour of hitbodedut is what’s going to change me. Then, there is a situation where everything will turn around for the good.[1]

Tefillah, prayer, is the thing that people most scorn.

A person thinks to himself, ‘if I do an hour of hitbodedut, is the world really going to improve?!’ Yes! The world will improve. We have to believe that we are changing the world.

The main ikker, a person’s main focus in the hour of hitbodedut should be a personal accounting.

A person should explore, ‘who am I afraid of? Who am in awe of? What’s really bothering me? And what does all this say about me, and what is it coming to tell me?’

Then, a person will get a thought pop into his head about what it’s really coming to tell him, and why it’s so important to him.

We have to tell ourselves: “Ribono Shel Olam, you gave me my soul! If I’m doing the will of Hashem, what do I care, what other people are saying?

Whatever I’m going to say or do, I have to just decide that I’m only going to do what Hashem wants. Even if the whole world is going to stand against me! Avraham was also completely alone! I am ready to be thrown in the fiery kiln!”

But if we’re talking about an issue where there is doubt,[2] then I have to weigh everything up. And even more so, I have to weigh things again and again, and go and do hitbodedut on it again.

And then, if I come to realize that the thing is truly not good, then I have to drop it.

A person should do an hour of hitbodedut.

And in that that hour of hitbodedut that we have, each day we should go out to the field. [We should ask Hashem], ‘Ribonu Shel Olam, please nullify my arrogance and pride! Show me that I’m really the lowest person in the world. Please reveal that to me! By You, this is already revealed and known, but by me, it’s completely obscured. It’s so hard for me to grasp this.”

Rabbenu tells us that inappropriate hitbodedut brings a person to anger.

There is such a thing, as inappropriate hitbodedut. The person isn’t asking for humility in his hitbodedut, instead, he’s asking to be the biggest learner, the smartest genius, and that he should get to finish the whole of Shas.


[1] Commentary to Likutey Moharan, 2:25.

join our whatsapp group
rav berland tzaddik whatsapp group

[2] I.e. the halacha is not clear and obvious.

 

ASK ADVICE - RECEIVE A BLESSING
contact the tzaddik Rabbi Berland for a blessing
rav berland tzaddik whatsapp group

1 COMMENT

  1. Conseils sur: faire Hibodedout

    Cette heure d’hibodedout est en train de gouverner le monde.

    Ce n’est pas moi, avec ma propre intelligence. Toute ma propre intelligence fait mal, et cause des échecs, que cela fait mal à moi-même et aux autres gens.

    Seulement faire 1 heure d’hibodedout est ce qui va me changer. Ensuite, il y a une situation où tout changera pour le bien. [1]

    Tefillah, prière, est la chose que les gens le plus méprise.

    Une personne pense à elle-même, ‘si je fais 1 heure d’hibodedout, est-ce que le monde vraiment s’améliorera ??!’ Oui ! Le monde s’améliorera. Nous devons croire que nous sommes en train de changer le monde.

    Le principal Ikker, l’objectif principale d’une personne dans l’heure d’hibodedout devrait être une comptabilité personnelle.

    Une personne devrait explorer, ‘De qui suis-je effrayé ? De qui ai-je crainte ? Qu’est-ce qui me dérange ? Et qu’est-ce que tout ceci par rapport à moi, et qu’est-ce cela est en train de me dire ?’

    Ensuite, une personne obtiendra une pensée qui lui passera par la tête au sujet de qu’est-ce ceci est vraiment en train de me dire, et pourquoi c’est si important pour lui.

    Nous devons nous dire à nous-mêmes : « Ribono Shel Olam, tu m’as donné mon âme ! Si je suis en train de faire la volonté d’Hashem, qu’ai-je à faire, de ce que les autres personnes disent ?

    Peu importe ce que je vais dire ou faire, je dois juste décider ce que je vais vraiment faire de ce que Hachem veut. Même si le monde va se tenir contre moi ! Avraham était aussi complètement seul ! Je suis prêt d’être jeté dans un four ardent ! »

    Mais même si nous sommes en train de parler au sujet d’un problème où il y a un doute, [2] ensuite je dois tout peser. Et même plus encore, je dois penser les choses encore et encore, et aller et faire hibodedout sur ça encore.

    Et ensuite, si je viens à réaliser que la chose n’est vraiment pas bonne, ensuite je dois la laisser tomber.

    Une personne devrait faire une heure d’hibodedout.

    Et dans l’heure d’hibodedout que nous faisons, chaque jour nous devrions aller dans les champs. [Nous devrions demander à Hashem], ‘Ribono Shel Olam, s’il Te plaît annule mon arrogance et ma fierté ! Montre-moi que je suis vraiment la plus petite personne dans le monde. S’il Te plaît révèlele moi ! Par Toi, ceci est déjà révélée et connue, mais par moi-même, c’est complètement obscure. C’est si dure pour moi de m’y attacher. »

    Rabbenou nous explique qu’un hibodedout inapproprié amène la personne à la colère.

    Il existe une telle chose possible, qu’un hibodedout inapproprié. La personne n’est pas en train de demander l’humilité dans son hibodedout, au contraire, il est en train de demander d’être le plus grand élève, le plus grand génie, et par ça il devrait pouvoir finir le Shas en entier.

    [1] Commentaire du Likoutei Moharan, 2:25.
    [2] i.e la halacha n’est pas claire et évidente.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.